Canelés vegan

Alors cette recette n’est pas de moi, elle a été publiée dans le Vegmag n°32 (magazine qui me manque d’ailleurs) et signée de Franck Scudieri.

Je la publie car je trouve qu’elle n’est pas assez mise en avant sur internet, alors qu’elle est vraiment délicieuse §

Canelés Vegan

102_0009 (2)

J’ai découvert les canelés, spécialité bordelaise, assez tardivement, et devenue vegan je ne voyais pas comment la reproduire, mais cette recette m’a totalement convaincue (et ceux qui l’ont testées semblent tout à fait d’accord)

Pour ceux qui ne connaissent pas, ils sont traditionnellement un peu croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, avec un goût de vanille et de rhum.

On passe à la recette ! Pour environ 17 canelés

Tout d’abord détail important il faut préparer la pâte la veille, la consistance se développe pendant le temps de repos.

Ingrédients :

– 575g de lait de soja

– 105g de margarine

– 430g de sucre roux/ ou blond

– 215g de farine

– 16g d’arôme vanille ou 2 gousses

– 25 g de substitut d’œuf – marque Orgran pour moi (le substitut d’œuf s’achète dans les boutiques de produits vegan en ligne, si vous n’en avez pas, remplacez par de la  fécule diluée dans l’eau également, mais ce ne sera clairement pas le même résultat.

– 72 g d’eau

– 60g rhum (dosez selon votre goût)

La veille donc, faire chauffer lait de soja + margarine, ajouter l’eau, laisser un peu refroidir jusqu’à ce que ce soit tiède (si vous utilisez des gousses de vanille vous pouvez les infuser dans le lait).

Mélanger sucre + farine + substitut d’œuf dans un saladier et ajouter les liquides tièdes, puis l’arôme vanille. Si la pâte n’est pas homogène je vous conseille de la passer au blender ou mixer plongeant.

Laissez la ensuite prendre toute une nuit.

Le lendemain ajoutez le rhum et mélangez, la pâte aura épaissit.

Préchauffez le four à 200°C

Graissez un peu vos moules à canelés même s’ils sont en silicone, pour un meilleur démoulage (traditionnellement ils sont en cuivre pour un meilleur croustillant parait-il) .

Versez la pâte jusqu’au bord des moules (ils ne montent pas beaucoup) et enfournez à four chaud, puis réduire à 190°C.

Les canelés s’apprécient à des degrés de cuisson différents, pour des cannelés assez moelleux comptez environ 40 min de cuisson ; si au contraire vous les aimez plus dorés et un peu croustillants, rallongez le temps de cuisson (environ 15 min), en mettant une feuille d’alu sur vos moules quand vous estimerez que la couleur est assez foncée sur le dessus.
Vous pouvez tout à fait en démouler un pour voir si la cuisson vous convient, et si ce n’est pas le cas, le remettre dans le moule et poursuivre la cuisson.

Laissez tiédir dans les moules (10-15 min) pour qu’ils gardent bien leur forme ,démoulez ensuite et dégustez les tièdes ou froids.

Vous pouvez également les congeler, ou mieux congeler la pâte (dans des petites bouteilles plastiques remplies au 3/4) une fois qu’elle aura reposé une nuit et que vous aurez ajouté le rhum.

Concernant le rhum, pour les straight-edge ou ceux qui n’aiment vraiment pas, vous n’êtes pas obligé d’en mettre, mais moi qui n’aime pas du tout l’alcool en général, dans la cuisine une fois cuit ça passe très bien – et particulièrement pour cette recette.

102_0051

Une invasion de canelés dans ma cuisine !

Enregistrer


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.