Gratin ou tarte cccp

Posted on

100_00111     CCCP En version tarte

 J’aime bien mettre des épices un peu partout, et j’adore l’ail… et aussi les fines herbes… mais parfois je me rend compte qu’en ajouter serait dommage, que ça pourrait « casser » l’harmonie parfaite de saveurs entre elles.

C’est le cas pour ce gratin/tarte

Pourquoi CCCP ? non rassurez vous je ne viens pas de rejoindre un quelconque parti politique, et je ne fais pas de prosélitisme (enfin pas encore… quand il y a aura un parti vegan on en reparlera :twisted: ) c’est juste quelqu’un (qui se reconnaitra) qui me l’a suggéré quand je lui ai parlé du nom.

Mais pourquoi donc CCCP ? mais Crème Carottes Courgettes Poireau évidemment !

Un mariage parfait, que m’a fait découvrir ma grand mère, qui bien que n’étant pas végé du tout, me prépare des bons petits plats à emporter quand je vais la voir :love2:

La recette d’origine c’est une tarte, mais vu que manger des tartes à la pâte feuilletée tout les jours ne serait pas très raisonnable, je l’ai fait en gratin et devinez quoi ? c’est délicieux aussi !

100_0022

        CCCP version gratin

 La recette est ridiculement simple également, que demander de plus ?

Il vous faudra :

– 2 petits poireaux

– 4 courgettes

– 3 carottes moyennes

– de la crème de soja

– sel, poivre

Et c’est tout ! on oublie l’ail, l’oignon, la ciboulette et le thym !! (bon ok vous avez le droit mais je ne garantie plus rien :nonnon: )

On commence par couper les carottes en tranches assez fines (au robot pour moi), on les met dans un casserole avec de l’eau, et on fait cuire pour les attendrir (10/15 min) jusqu’à ce qu’elles soient juste tendres.

On coupe les poireaux (le blanc et un peu de vert) en 2 dans le sens de la hauteur, puis encore en 2, puis on émince finement (ou comme on préfère, ça n’a pas une importance capitale) , on met le tout dans une sauteuse, avec un peu de sel et d’eau (ou de la margarine/huile), pour les faire fondre.

Pendant ce temps on s’occupe des courgettes, je leur réserve la même coupe que les poireaux, mais avec mon robot pour couper les tranches.

Et on les ajoute aux poireaux qui auront bien commencé à fondre. On fait cuire le tout jusqu’à ce que les courgettes soient cuites elles aussi, mais pas en purée. On rajoute les carottes qu’on aura égoutté, le sel et poivre selon votre goût, et la crème de soja (là aussi je vous laisse juge pour la quantité).

Pour le gratin : On verse le tout dans un plat à gratin et on met au four 200°C jusqu’à ce que ce soit bien gratiné

Pour la tarte : On étale une pâte feuilletée vegan (en mag bio ou certaines en grande surface) sur un plat, on pique la pâte, on la précuit éventuellement , on ajoute la préparation de légumes à la crème et on fait cuire à 200°C également jusqu’à ce que la pâte soit bien cuite.

On savoure le gratin avec un steak de soja, du seitan…ou ce que l’on veux

Et la tarte avec une salade verte par exemple.

Bon appetit !

100_0013

 


Tartiflette vegan

Posted on

Qu’on soit à la montagne ou pas, l’hiver on a parfois envie d’un bon plat du terroir bien consistant, chaleureux, convivial et tout et tout… Et ce n’est pas parce qu’on est vegan qu’on va s’en priver ! alors tadammmm !!!

 

Tartiflette vegan

102_0072

 Ingrédients :

– Environ 900g de pommes de terre chair assez fermes style charlotte (pesé cru)

– 1 briquette de crème de soja (jardin bio pour moi)

– 150g de tofu fumé

– 280g d’oignons émincés (si vous aussi vous détestez la corvée d’épluchage d’oignons optez pour le surgelé – ou les lunettes de plongée :mrgreen: )

– 2 cuil à café d’ail émincé

– 100g de fromage vegan rapé (Vegusto fort ou medium à acheter ici  )

– Margarine vegan goût neutre

– Sel, poivre

Facultatif : vin blanc vegan

Faire cuire les pommes de terre dans un grand volume d’eau salée, sans les éplucher.

Pendant ce temps dans une grande poële faire revenir les oignons dans un peu de margarine, ajouter le tofu fumé coupé en morceaux assez fins, l’ail émincé, remuer jusqu’à ce que l’ensemble soit un peu doré (à ce moment là pour ceux qui ont la chance d’en avoir, on met un peu de vin blanc vegan).

On met ensuite la crème de soja, le fromage vegan rapé, et l’assaisonnement. On remue bien le tout pour que ça s’incorpore à peu près, et on réserve.

Une fois les pommes de terre cuites, on vide l’eau chaude et on met de l’eau froide dans la casserole (pour les refroidir le plus vite possible) et dès que l’on peut les éplucher sans finir avec des cloques :nonnon:  , on épluche et on coupe en dés ou petites tranches.

On mélange le tout, on verse dans un grand plat ou une terrine, et on enfourne à 200°C pendant 20/30 min, jusqu’à obtenir une belle croûte dorée.

Enjoy !  :super:


Soupe express légumes et fines herbes au lait de coco

Posted on

Envie d’une soupe gourmande et réconfortante, là tout de suite ? Inspirée par une soupe goûtée au restaurant Loving Hut à Paris, j’ai improvisé cette recette simplissime.

L’aspect n’est pas des plus magnifique, mais le goût rattrape tout :wink:

102_0016

 Soupe express légumes et fines herbes au lait de coco

Ingrédients :

– Une briquette de 200ml de lait de coco (ou crème de coco mais dans ce cas on ne mettra pas toute la boite seulement 1/2 ou 3/4 rallongé avec de l’eau)

– 130g de macédoine de légume (en conserve ou surgelée en choisissant de préférence une contenant des pommes de terre)

– 1 cuil à soupe de ciboulette hachée, fraîche ou surgelée

– 1 cuil à café de persil frais ou surgelé

– 1 cuil à café de coriandre fraîche ou surgelée

– Sel, poivre à votre goût

On commence par égoutter et rincer la macédoine si elle est en conserve.

Dans une petite casserole on met le lait de coco (ou la crème de coco avec un peu d’eau) et on ajoute les légumes.

On fait cuire à feu moyen en remuant de temps en temps, et on ajoute de l’eau en fonction de la consistance qu’on souhaite obtenir. Plus on laisse mijoter, plus les légumes seront fondants.

Pour moi c’est 10/15 minutes. Ensuite on ajoute les herbes, sel, poivre, et on sert bien chaud.

Et c’est prêt ! Si c’est pas une recette express ça !

Pour une variante plus gastronomique, faites votre propre macédoine (carottes, haricots verts, navets, petits pois, flageolets, pomme de terre) cuite à l’eau et ensuite procédez de la même façon.

Et pour en faire un vrai repas, augmentez les quantités, ajoutez des dés de tofu fumé, et des vermicelles de riz cuites dans la soupe.

Bon appétit !

:faim: